L’Etat togolais dans sa perpétuelle campagne de lutte contre la rougeole et la rubéole

Soupçonnée d’être l’une des causes importantes de décès du jeune enfant, la rougeole puisque ce soit d’elle qu’il s’agisse, est une maladie virale grave extrêmement contagieuse.

Depuis ce Lundi 12 et ce jusqu’au Dimanche 18 Février 2018 au Togo, une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole est lancée, toujours dans la traditionnelle volonté manifeste du gouvernement togolais et ses partenaires au développement de combattre ces maladies qui d’ailleurs peuvent-être mortelles. Et quand nous parlons de décès, les complications de cette maladie telles que : la cécité, les encéphalites, les diarrhées sévères, les infections auriculaires et les infections respiratoires graves comme la pneumonie en sont à la base. Et c’est plus fréquent avant l’âge de 5 ans ou chez l’adulte de plus de 30 ans.

Sur le sujet, Mr MENSAH Ganyon Etonam, Technicien Supérieur de Génie Sanitaire, point focal Information Education et Communication à la DPS de Danyi, et chargé de vaccination au CHP Danyi Apéyémé, nous confiera que « le virus rougeoleux se transmet habituellement par contact direct ou par l’air infectant les voies respiratoires puis se propageant à tout l’organisme. Et elle se propage lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, par le contact rapproché entre personnes ou par le contact direct avec des secrétions nasales ou laryngées des personnes infectées« .

Le premier signe d’infection est en général « une forte fièvre qui apparaît environ 10 à 12 jours après l’exposition au virus et persiste 4 à 7 jours. Déjà à cette phase initiale, l’on souffre d’une rhinorrhée (nez qui coule), de la toux, des yeux rouges et larmoyants, et de petits points blanchâtres  apparaissent sur la face interne des joues« , rajoute t-il.

Les enfants non vaccinés, les femmes enceintes non vaccinées et les personnes qui ne soient pas immunisées contre cette maladie, sont les plus exposés.

Il faut rappeler qu’il s’agisse d’une campagne nationale contre la rougeole et la rubéole avec supplémentation à la vitamine A et du déparasitage à l’Albendazole, qui cible les jeunes enfants de 06 mois à 14 ans.

Gabin MENSAH